235, Route de Béthune 62300 LENS

Madame, Monsieur,
Le 30 août 1992, Jean-Pierre CHEVÈNEMENT fondait le mouvement des citoyens qui deviendra un parti politique de plein exercice en avril 1993. Ce parcours qui mène du CERES au Parti Socialiste et au congrès d’EPINAY, a permis à la Gauche Républicaine et Sociale de faire respecter et progresser notre pays dans le monde entier.
Le refus de MAASTRICHT, l’opposition à l’europe libérale, aux guerres du Moyen Orient, la volonté d’une EUROPE indépendante a conduit à bien des combats et à bien des déceptions. Il n’empêche ; Jean-Pierre CHEVÈNEMENT avait raison et nous n’avons jamais varié quant aux options fondamentales qui inspiraient sa réflexion.
Aujourd’hui, avec un P.S. affaibli et divisé, des alliés à gauche qui oscillent entre des positions extrêmes et des positions accommodantes vis-à-vis des MACRON/PHILIPPE, il nous semble utile de rappeler nos bons vieux principes : la République d’abord ; la liberté, l’égalité, la fraternité en exergue, une politique monétaire, fiscale, juste et responsable sont le socle de notre engagement.
Alors, à l’unanimité des 223 délégués présents à notre Assemblée Générale Extraordinaire, le 12 novembre dernier nous avons adopté de nouveaux statuts à vocation nationale permettant de faire renaître, sans se fondre, nos espérances et nos combats pour un avenir meilleur. C’est à cela que nous voulons vous inviter ; à ce combat sans cesse renouvelé, parfois avec un sentiment d’inutilité voire de désespérance mais en sachant que cet appel s’adresse à tous, sans exclusive, avec la volonté de contribuer à redonner l’espoir aux «exclus, aux sans dents» à tous ces jeunes ou anciens qui se désespèrent de voir la France et L’EUROPE s’enfoncer dans la crise et offrir le pouvoir aux populistes et aux ultra-libéraux. Alors oui, nous faisons appel à votre soutien, à votre indignation, à votre révolte pour construire ensemble un meilleur avenir pour la France.

Très sincèrement,

Jean-Marie ALEXANDRE

1er Secrétaire du MDC